La Vénus de Milo, les mystères de la statue sans bras

13 décembre 2019

Avez-vous déjà entendu parler de la Vénus de Milo, la célèbre statue grecque en marbre blanc de Paros à moitié nue et sans bras ? Découverte en 1820 sur l’île égéenne de Melos (plus communément appelée l’île de Milos), la Vénus de Milo est, parmi les statues grecques, un chef œuvre de la période hellénistique créée vers 150-130, un siècle avant Jésus-Christ.

Venus de Milo

Elle est généralement associée à la déesse grecque de l’amour et de la beauté, Aphrodite, également connue sous le nom de Vénus, en raison de la semi-nudité de la figure, de la féminité de sa silhouette onduleuse et de la sensualité de ses formes.

Conçu à l'origine dans deux blocs de marbre puis assemblés, la sculpture grecque d'un réalisme époustouflant se dresse à 202 cm (6 pieds 7 pouces) de la tête aux pieds et est l’oeuvre d'un sculpteur peu connu nommé Alexandros d'Antioche. Comment fut-elle découverte ?

Statue la Venus de Milo

La venus de milo fut initialement découverte lors d’une expédition archéologique sur l’île par Olivier Voutier, un enseigne de la marine française. Un jour, en pleine recherche d’objets antiques, Olivier Voutier entreprit des fouilles près des ruines d’un théâtre de la Grèce antique.

Là, il constata qu’un paysan local, qui avait enlevé quelques pierres d’un mur voisin pour les utiliser comme matériaux de construction, semblait avoir fait une découverte à l’intérieur même du mur.

Venus de Milo Photo

En menant l’enquête, il comprit après quelques jours que la moitié supérieure d’une statue de femme avait été localisée par le paysan. Avec l’aide de ce dernier, Voutier déterra, non loin des ruines, la moitié inférieure de la statue et alla ensuite rapporter sa découverte à ses supérieurs.

Ainsi, les Français acquièrent la possession de l’œuvre d’art pour une somme relativement modeste. La Vénus de Milo, aux reliefs bien définis, débarqua alors en France en 1821 où elle fut donnée en cadeau au Roi Louis XVIII lors d’une audience qui lui est accordée. Le Roi accepte l’offre et décide d’offrir la statue à la France afin d’enrichir les collections du musée du Louvre à Paris.

Venus de Milo Musee du Louvre

Mais qu’est-il advenu aux membres manquants de la Vénus de Milo ? Longtemps, il a été prétendu qu'ils avaient été perdus en 1820 lors d'une bataille sur le rivage de Melos, alors que des marins français et turcs se disputaient la possession de l'œuvre d'art.

Aujourd’hui, nombreux sont les chercheurs qui pensent que les bras de la sculpture étaient déjà manquants quand elle a été retrouvée sur l’île grecque par le Colonel Olivier Voutier et le paysan.

Colonel Olivier Voutier 1796 1877

Pouvez-vous imaginer quelle avait été la pose originale de la Vénus de Milo ? Que tenait la statue dans son bras gauche et bras droit ? Si les preuves tendent à affirmer qu’elle tenait autrefois une pomme, d’autres pensent qu’elle tenait en réalité le bouclier d’Arès, dans lequel elle se regarde. Quant à vous, laissez place à votre imagination et plongez dans les mystères de la mythologie grecque !

Vénus de Milo et Ares Borghese

L’art grec vous intéresse ? Avez-vous déjà entendu parler de la Victoire de Samothrace, de la Joconde ? Cliquez sur ce lien pour en savoir plus.


Laissez un commentaire