Idole de Shigir, la statue en bois la plus vieille au monde

16 septembre 2019

l'idole de Shigir, la plus vieille statue en bois du monde. Deux fois plus vieille que les pyramides égyptiennes. 

L'idole de Shigir est l'un des objets les plus mystérieux de ce monde. Découverte en 1894 en Russie, dans la région de Sverdlovsk, cette incroyable sculpture se trouvait dans une tourbière russe, dans les monts des Oural. Ce sont des mineurs d'or qui ont excavé la mystérieuse et géante idole dormant sous la terre depuis des milliers d'années.

D'après le travail de reconstitution des fragments de l'archéologue Vladimir Tolmachev, l'idole de Shigir mesurait 5,3 mètres originellement.

Fracassée en plusieurs morceaux sous la terre, suite aux guerres et révolutions, cette statue de 11.600 ans conserva malgré tout la qualité de son bois grâce à l'acidité naturelle qui ralentit la décomposition des matières organiques.

Aujourd'hui, il ne reste plus que 2,8 mètres de cette figurine qui cache de mystérieux messages codés...

Grande Statue Idole de Shigir

Grâce à la datation au radiocarbone, les scientifiques ont affirmé que cette géante statue russe était vieille de 9 500 ans. Suite aux doutes de certains scientifiques et archéologues, de nouvelles études poussées furent réalisées dans un des meilleurs laboratoires d'Allemagne, Klaus-Tschira AMS de Mannheim, pour connaître le réel âge de l'idole.

Le nouveau groupe de scientifiques opte alors pour une technique appelée "spectrométrie de masse par accélérateur" (SMA) sur 7 petits morceaux du bois de la statue, pour trouver l'âge exact de ce curieux objet trouvé dans les terres russes.

C'est ainsi qu'ils découvrent que l'idole de Shigir date de plus de 11 600 ans. Ce qui fait d'elle, la plus ancienne statue sculptée en bois. Autre résultat étonnant, l'idole aurait été taillé dans un tronc de Mélèze, âgé de 157 ans lors de la fabrication de la statue.

Idole de Shigir un Très Vieux  Mystère

Le professeur de préhistoire au Département du Patrimoine culturel de Basse-Saxe d'Allemagne, Thomas Terberger et son collègue Mikhail Zhilin, de l'Institut d'Archéologie de l'Académie des sciences russes, ont partagé, émus, leur joie dans Sciences et Avenir : "Ce travail a dépassé toutes nos espérances. Il n'existe pas de sculpture sur bois aussi ancienne dans toute l'Europe, ni dans le monde.

Preuve qu'au début de l'Holocène, les populations de chasseurs et de pêcheurs-cueilleurs de l'Eurasie étaient aussi avancées dans leurs créations que celles du "Moyen-Orient".

Idole de Shigir Message

Malgré toutes les découvertes sur l'idole, sa signification reste pourtant un grand mystère pour l'homme. D'après Mikhail Zhilin, "la couche supérieure de la sculpture est entièrement recouverte d'informations cryptées".

Il est certain que cette représentation géante d'un être particulier possède des informations tout au long de son corps recouvert d'incisions et de motifs géométriques. Certains pensent même que l'idole contient un message codé sur les origines de l'humanité.

Forme Originale Statue Idole de Shigir

La particularité physique de cette très ancienne sculpture en bois est sa grande tête ovale au visage inexpressif, ses yeux que l'on distingue bien grâce aux deux fentes prononcées et sa bouche ronde, comme s'il (ou elle) était étonné(e) de quelque chose sans vraiment l'être.

Tout au long de son corps, on retrouve toutes sortes de formes et de dessins rappelant l'ère mésolithique. L'idole de Shigir est entièrement recouverte de symboles et d'écritures indéchirables pour l'homme d'aujourd'hui.

Mais d'après l'Académie des sciences de Russie, les ornements de la statue pourraient être une transmission de connaissances.

Idole de Shigie Message Caché

D'après la parution de nouveaux documents basés sur de nouvelles études scientifiques, les hiéroglyphes de l'idole de Shigir auraient été créés grâce aux dents de castor taillées.

Le professeur Mikhail Zhilin déclaré que "la surface a été polie avec un abrasif à grain fin" et il précise ensuite que le reste fut soigneusement taillé grâce au burin et à la mâchoire inférieure d'un castor aux dents pointues.

Dans Siberian Times, il explique clairement "qu'au moins trois outils différents ont été utilisés, avec différentes épaisseur de lame pour fabriquer l'idole". Les dents de castor étant l'outil idéal pour tailler le bois.

Le Mystère de L'idole de Shigir

Le professeur Mikhail Zhilin, ému et complètement happé par cette énorme sculpture mystérieuse, a un réel "sentiment d'admiration" pour cette œuvre. Il dit un jour : "C'est une pièce magnifique, transportant une valeur émotionnelle gigantesque et beaucoup de force. (...) c'est une sculpture unique, il n'y a rien de semblable au monde.

Elle est très vivante et très complexe en même temps. On espère que ce passionné ainsi que la communauté des scientifiques et des archéologues dévoués trouveront un jour le message codé de l'idole et que cela apportera un grand changement évolutif à notre planète.

En attendant les nouvelles des études qui sont encore menés aujourd'hui, on vous laisse sur quelques belles images de la sculpture qui changera peut être un jour là face de l'humanité...

Reconstitution Statue Idole de Shigir

Morceau Statue en Bois Idole de Shigir

Statue Géante Idole de Shigir


Laissez un commentaire